Hydraulique : 55 forages équipés de pompes hydrauliques villageoises à motricité humaine réalisés en 2020La région du Tchologo est l’une des plus vastes de côte d’ivoire avec 17.042 km2 pour 3 départements et 12 sous-préfectures. Le problème d’eau potable est récurrent surtout quand vient la deuxième saison, la plus longue; elle est aride et sèche avec sa pénurie d’eau, que de difficultés pour les populations, en ville comme au village personne n’est épargnée. Le conseil régional du Tchologo en a pris la pleine mesure en investissant pour affronter ces difficultés. En 2019, 72 forages ont été réalisés en plus de 2 Hydrauliques villageoises améliorées (HVA) par le conseil régional du Tchologo. Cette année 2020, encore 55 forages sont réalisés en plus de l’extension du réseau d’eau potable et du renforcement de la capacité des châteaux d’eau de Ferké, Ouangolo et Kong. Aussi, est en cours une étude pour l’alimentation en énergie solaire de 10 systèmes HVA dans la région. Le point des forages réalisés par département :Ferké18 ( Yalavogo, Petiénédougou, Wodjelvogo, Solkaha, Metouhouvogo, Fononkaha, Diologokaha, Korkana, Djelebélé, Kroukrosso, Diembala1, Gbanga, Yediendekaha, Koufongobakaha, Nandolo, Donkaha, Djewarakaha, Tiguissikaha1).Ouangolo 19 (Issavogo, Mandouvogo, Yilavogo, Djéribavogo, Tieplebehvogo, Katcha, Ballavogo, Satolo, Soungalovogo, Nioronigué1, Sinalyvogo, Hamdallaye2, Niellivogo, Barawolovogo, Gbinzo, Zanignanigavogo, Bakombi, Salamvogo, Issoufdjanvogo).Kong18 (Nafana, Mallolo, Kargbené, Sikolo, Loronzoba, Borotogona, Liaibounou, Kongolotolo, Tikilitedougou, Grand Djeoulé, Limono, Somandougou, Kouribiyo, Koundou, Lingbassokoura, Sandala, Irenekoro et paraka).Enfin, dans le cadre de la promotion de la riziculture 4 retenues d’eau sont en cours de réalisation à Mambiadougou, Linguekoro, Nanievogo, et Lassologo et la réhabilitation de 4 autres retenues.