Lancement des travaux : vendredi 21 mai 2021 par Mme Kandia Kamissoko Camara, ministre d’état, ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la diaspora, représentant le premier ministre Achi Patrick. Situation géographique de Ferkessedougou, localité située dans la région du Tchologo ( nord) à 600 km d’Abidjan., et à équidistance de Ouagadougou et de Bamako de 600 km.Caractéristiques : Projet inscrit dans les projets prioritaires de la vision de l’émergence 2020 et dans le plan national de développement ( PND) 2016-2020.Objectifs : la construction du port sec de Ferkessedougou vise à réduire et optimiser les circuits d’approvisionnement des potentialités économiques des Districts des Savanes ( Poro, Tchologo, Bagoué), du Zanzan ( Bounkani, Gontougo) et tirer profit des potentialités économiques des régions frontalières : Sikasso( Mali) et Bobodioulasso( Burkina Faso). Composantes: Il abritera un terminal import-export, un dépôt d’hydrocarbures et un marché à bétail et un abattoir. Superficie: il est bâti sur 732 hectares dans le petit village de Dekokaha à 5km de la ville sur l’axe Ferkessedougou- Ouangolo.Coût du projet : 254 milliards 171 millions de fcfa. Entreprise exécutive : L’entreprise chinoise COMPLANT est chargée d’exécuter les travaux du port sec de Ferkessedougou.Délai d’exécution : 30 mois.Emplois directs et indirects : 71000 emplois